INDÉPENDANTS, ARTISANS, MICRO-ENTREPRENEUR : FAITES FINANCER VOTRE FORMATION

Depuis le 1er janvier 2011, les micro-entrepreneurs cotisent à la formation professionnelle en payant la «Contribution à la formation professionnelle ». En contre-partie, ils ont le droit comme les salariés à se former et peuvent faire financer tout ou partie des frais de cette formation.

Tout d’abord, précisons que ce droit à la formation est pour tout indépendant une nécessité le plus souvent. Que ce soit pour se former sur une dernière technologie en lien direct avec son métier ou plus largement, sur les activités transversales, comme l’aspect communication (sites web, pubs google…), l’indépendant peut et doit continuer de se former.

En pratique, comment cela fonctionne :

1 – Auprès de quel organisme dois-je m’adresser ?
Trois organismes à contacter pour faire votre demande de financement d’une formation  :

– le FAFCEA (Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales)
– l’AGEFICE ((Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise)
– le FIFPL (Fonds interprofessionnel des professionnels libéraux)

2 – Quelles formations sont financées ? Et jusqu’à quel montant ?
Pour être certain d’avoir votre demande acceptée, il est utile de vous rendre sur le site de votre organisme et de parcourir les critères d’acceptation. Sont par exemple exclus de certains organismes, les formations liées à la relaxation ou le permis de conduire.

Le plus généralement, si votre formation s’inscrit dans une progression professionnelle, directe ou transversale, elle sera le plus souvent acceptée.

Par ailleurs, il existe des plafonds de prise en charge. La base commune est 50€/ heure sur une enveloppe annuelle allant de 1200€ à 2000€ environ. Pour connaitre les détails, rendez-vous sur le site de votre organisme. 

3 – Où obtenir les documents à compléter ?
Selon votre activité

– Point d’accueil Agefice le plus proche pour les commerçants.
– Chambre régionale de métiers et de l’artisanat ou au FAFCEA pour les artisans.
– En le téléchargeant sur le site du FIFPL pour les professions libérales.

4 – Quand faire la demande ?
Au plus tôt.
Le traitement de votre demande peut varier de 4 à 6 semaines. Il s’agit d’une prise en charge rétroactive, c’est-à-dire que vous devez avancer les frais en attendant le remboursement de tout ou partie.
Pour être certain d’avancer des frais qui vous seront remboursés, faites ces démarches au plus tôt.

5 – A noter 
Depuis le 20 juin 2014, les micro-entrepreneurs qui n’auront pas eu de chiffre d’affaire 12 mois consécutifs ne pourront prétendre au financement de leur formation. C’est l’URSSAF qui envoie chaque année au mois de février, l’attestation de versement de la contribution au fonds d’assurance formation des non-salariés.

J’apprends à coder !

ElleCode
Je suis Sonia Baibou, webdéveloppeuse passionnée par le code et par l'envie de transmettre ! J'ai créé ElleCode dans le but d'encourager plus de femmes à se former au web. Apprendre pour comprendre, mais surtout apprendre pour créer. Plus de connaissance pour plus de créativité #keeplearning
Contactez-moi
06 61 05 15 94
sonia@ellecode.fr
Suivez ElleCode sur Twitter
Devenez partenaire des événements ElleCode
Pour recevoir les tutos
* indicates required